La tiny house, habitat minimaliste par excellence

Aujourd’hui, j’avais envie de vous parler un peu d’un sujet que j’adore (et qui est tout à fait dans le thème du retour à l’Essentiel) : la Tiny House ! Pour celles et ceux qui ne connaissent pas du tout, il s’agit de petites maisons en bois construites sur des remorques. Et, à mes yeux, elles représentent parfaitement l’habitat minimaliste.

Le sujet vous intéresse ? Voici une petite présentation de ces drôles de maisons (mais j’y reviendrai plus en détails dans de prochains articles).

Un peu d’histoire

Le concept de tiny house nous vient tout droit des Etats-Unis. Ces petits habitats mobiles se sont développés après la crise immobilière de 2008, permettant ainsi à de nombreuses familles ayant perdu leur maison de se loger à moindre coût.

Mais, au delà du logement d’urgence, la Tiny House s’est également développée comme un habitat à l’opposé de la tendance actuelle du toujours plus grand. Sa petite taille a attiré les personnes en quête d’une vie plus simple, plus minimaliste.

C’est principalement cet aspect du concept de tiny house qui se développe aujourd’hui en France.

Le concept de tiny house

La tiny house est une petite maison construite sur une remorque. Elle est généralement construite de manière écologique, en ossature bois, avec des matériaux naturels et recyclables tant que c’est possible. Son espace habitable d’une vingtaine de mètres carrés environ fait de la Tiny House un habitat minimaliste.

Mobile et plus abordable financièrement qu’un logement classique, elle représente une alternative qui séduit de plus en plus de personnes en France. Son espace et son coût réduits permettent de diminuer les coûts d’achat et d’entretien, la consommation énergétique et le temps de ménage, par exemple. Les habitants de tiny peuvent ainsi envisager de dépenser leur temps et leur argent différemment, tout en se recentrant sur l’Essentiel.

En terme d’agencement, on trouve habituellement en bas la pièce à vivre ainsi que l’espace cuisine et la salle de bain/wc. Une ou deux mezzanines surplombent cet espace afin de proposer 2 à 4 couchages, voire 6 si le canapé se déplie.

Compte tenu de la taille réduite de cette habitation, la plupart du mobilier et des aménagements sont réalisés sur mesure afin de proposer un espace de vie agréable et aéré, dans lequel on ne se sent pas à l’étroit.

Les impératifs de la tiny

En France, quelques contraintes législatives sont à prendre en compte pour la construction d’une Tiny House.

En tout premier lieu, il est impératif de faire attention à son poids puisque, si elle n’est pas construite sur une remorque poids lourd, elle ne pourra pas dépasser 3,5 tonnes au total pour pouvoir rouler. Ce poids max inclus, bien évidemment, celui de la remorque, de la tiny en elle-même et de tout ce qui se trouve à l’intérieur (mobilier, affaires, etc.)

En termes de dimensions, sa longueur variera généralement entre 5 et 7 mètres, tout en sachant que plus elle sera longue, plus il sera difficile de lui intégrer une mezzanine sans dépasser les 3,5T. Sa largeur ne devra pas dépasser 2,55 mètres extérieur et sa hauteur 4,10 mètres extérieur pour pouvoir passer sous les ponts. Il faudra, bien entendu, déduire de ces dimensions l’épaisseur des murs pour obtenir les dimensions intérieures.

La surface globale avoisinera généralement les 20m2, ce qui nécessitera un mode de vie minimaliste.

La tiny house, un habitat minimaliste

Vous l’aurez compris, la Tiny House représente l’habitat minimaliste par excellence. Petite et mobile, elle permet de transporter sa maison avec soi. En revanche, il faudra faire un bon tri avant d’y emménager puisque la place y est réduite. L’occasion parfaite de se pencher sur le concept de minimalisme !

Pour en savoir plus sur les tiny houses, je vous proposerai des articles complémentaires dans les semaines et mois à venir, ainsi que des fiches lecture sur le sujet. Vous pouvez également consulter le site web du Collectif Tiny House ou bien rejoindre sa communauté sur Facebook.

Et, pour finir, voici quelques jolies photos de tiny houses, disponibles sur le site du constructeur Baluchon.

Le concept de tiny house vous a convaincu ? Vous souhaitez en discuter ? N’hésitez pas à partager votre avis en commentaire.

Crédit photo : Tiny House Baluchon

Vous avez aimé cet article ? Partagez le

4 réponses à “La tiny house, habitat minimaliste par excellence”

  1. Bonjour, article bien vide, sans informations !
    Peut être changer de source et prendre comme référence un ou des sites compétents en la matière.

    1. Bonjour Isabelle. Il s’agit d’un premier article sur le sujet de la Tiny House, qui a vocation à faire découvrir le concept aux personnes qui ne le connaissent pas encore et qu’il pourrait intéresser. Il reste donc volontairement axé sur une présentation générale et très synthétique. D’autres articles, plus spécifiques et complets, viendront le compléter dans les semaines et mois à venir pour les personnes que le sujet intéresse. Dans l’attente de pouvoir vous les présenter et satisfaire vos attentes en matières d’informations, je vous souhaite une excellente journée 🙂 !

  2. Bonjour,

    Apres une prise de conscience l’année dernière, je me suis lancée dans le minimaliste (j’ai encore beaucoup à faire mais petit à petit…) et cet article m’intéresse beaucoup ( sans connaître la tiny house, l’idée s’était deja installer dans un coin)
    J’ai hâte de lire les articles suivants

    1. Bonjour Aurélie,

      Il est vrai que l’idée d’un habitat minimaliste pointe vite le bout de son nez lorsque l’on se lance dans le minimalisme et que l’on commence à en constater les bienfaits ! Pour ma part, le chemin s’est fait en sens inverse : j’ai découvert les tinys, que j’ai trouvées géniales, puis je me suis intéressée au minimalisme et au zéro déchet, pour mieux comprendre tout ça. Mais quel que soit le chemin par lequel on y arrive, c’est une belle aventure dans tous les cas 🙂 ! Je vous prépare le prochain article sur les Tinys pour très bientôt et l’article lecture de samedi sera dédié à l’un des ouvrages français sur le sujet !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *