Lecture : « Tiny house – Le nid qui voyage » de Yvan Saint-Jours, Bruno Thiéry et Célia Robert

La couverture donne déjà le ton : une petite maison sur roues, de dos, sur un fond de montagne et de ciel bleu. Eh oui, ce livre parle de tiny houses ! Proposé aux éditions YpyPyp et paru en décembre 2016, « Tiny House – Le nid qui voyage » est le premier ouvrage de référence sur le sujet paru en français.

Yvan Saint-Jours est le fondateur du magazine La Maison écologique. Il a conçu la première Tiny House de France en 2013 et vit actuellement dans sa Tiny en Auvergne. Bruno Thiéry, lui, est charpentier spécialisé en éco-construction et co-gérant de la société La Tiny House, qui construit des tiny. Enfin, Célia Robert est passionnée de tiny houses. Elle est l’un des membres fondateurs du Collectif Tiny House, que l’on peut retrouver sur son site web ou sur Facebook. Autant vous dire qu’ils savent de quoi ils parlent ! Pour ne rien gâcher, la préface est de Jay Shafer, le premier à avoir construit une Tiny House en 1999. Il est aujourd’hui reconnu comme l’un des leaders du mouvement Tiny House.

Après la jolie couverture, la lecture commence par quelques pages dédiées à l’histoire de la tiny house en France. Puis on rentre dans le vif du sujet. Pas moins de 7 tiny houses nous sont présentés, ainsi que leurs habitants. Choix, parcours de vie et superbes photos composent chacun des portraits de tiny. De quoi découvrir le concept, l’architecture et, bien entendu, de quoi s’inspirer et rêver !

Viennent ensuite quelques petits « trucs » de tiny comme le coffre technique, les chandelles, le auvent, la remorque, la mini salle de bain, les toilettes, les marches d’escalier escamotables, etc. On enchaine sur une partie très intéressante : les plans des tiny présentées précédemment. Parfaits pour se faire une idée de l’agencement général, des proportions, de l’organisation des différentes zones et des astuces en tous genres pour optimiser l’espace.

Pour finir, des informations plus pratiques sur la législation, les contraintes techniques ou encore le coût d’une tiny house.

En résumé, un livre assez complet qui permet de se faire une première idée de ce qu’est une tiny house, de ses spécificités et de tout ce que cela implique. Il ne sera pas suffisant si vous souhaitez vous lancer dans une auto-construction, par exemple, mais il vous donnera de bonnes bases pour travailler vos plans ou vous projeter dans ce petit habitat minimaliste.

L’ouvrage se termine sur une jolie citation :

La simplicité est la sophistication suprême.

Léonard de Vinci

Si vous souhaitez en apprendre plus sur le sujet, je vous parle des tiny houses dans un article publié récemment : La tiny house, habitat minimaliste par excellence.

Et si vous souhaitez partager votre avis ou votre expérience sur les tiny houses et ce livre, ça se passe en commentaires !

Vous avez aimé cet article ? Partagez le

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *