Lecture : « Zéro déchet » de Béa Johnson

Ouvrage incontournable lorsque l’on commence à s’intéresser au zéro déchet, « Zéro déchet » de Béa Johnson est la “Bible” dans ce domaine. L’auteure est américaine mais elle est née et a grandi en France. Elle partage son expérience du zéro déchet, qu’elle mène au quotidien avec son mari et ses deux garçons sur son blog : https://zerowastehome.com.

Comme  beaucoup, je me suis lancée dans la lecture de ce livre quand j’ai commencé à vouloir faire attention à ma consommation et plus particulièrement à tout ce qui finissait dans ma poubelle. 

Une chose est sûre : elle sait de quoi elle parle et elle a une quantité de bonnes astuces à partager ! Des principes de bases pour tendre progressivement vers le zéro déchet aux astuces beauté à préparer avec ce que l’on a dans la cuisine, son livre nous accompagne dans notre démarche jour après jour. 

Mais il ne s’agit pas uniquement d’un guide “technique” puisqu’elle associe aux aspects pratiques des anecdotes tirées de sa propre expérience, ce qui désacralise un peu cette démarche. Elle nous donne le sourire en nous montrant que même les « grands » du zéro déchet galèrent parfois et que cette démarche, qui peut sembler irréaliste lorsque l’on commence à s’y intéresser, est tout à fait vivable au quotidien. 

Sur certains points, elle “pousse un peu” (voir le passage sur le papier toilette) mais au final, même si on ne l’appliquera sans doute pas à la maison, ça a le mérite de faire sourire et d’envisager toutes les possibilités.

Petite frustration quand même pour les personnes qui, comme moi à l’époque, vivent dans une petite ville où le zéro déchet n’est pas particulièrement répandu. Il est souvent difficile de trouver des produits en vrac, mis à part dans les Biocoop par exemple, et on se retrouve vite limité dans l’application des bons conseils de l’auteure en termes de courses. 

« Zéro déchet » reste malgré tout LE livre pour commencer. Il vous accompagnera dans vos expériences et dans votre évolution quotidienne. Je vous conseille de le relire après quelques mois pour l’aborder sous un nouvel angle et y trouver des ressources à côté desquelles vous seriez passé à la première lecture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *